Prestations santé

Le fonctionnement des prestations santé est déterminé par les composants du produit. On retrouve la méthode de calcul pour le chiffrage et la méthode de gestion pour le reste. 

Il existe un délai de stage (ou carence) au niveau acte. L’assuré a la possibilité d’appliquer ou non ce délai. De plus, il peut également se référer à un produit de remplacement ou au contrat précédent. Pour un acte, il existe aussi un historique des formules de remboursement (le calcul se fait avec la formule en vigueur à la date des soins).

Plus de 40 modes de calcul peuvent être utilisés en base, en limite ou en plafonnement pour les prestations santé.

Modes des prestations santé

  • Les parts tickets modérateurs et dépassement sont toujours connus.
  • Gestion du tiers-payant, avec ou sans prises en charge.
  • Contrôle de double paiement en temps réel.
  • Paiements par chèques ou virements. Possibilité de retenir les paiements en dessous d'un seuil.
  • Edition pouvant regrouper plusieurs paiements.
  • Destinataire du paiement et du décompte pouvant être distincts et fixés au niveau du bénéficiaire.
  • Possibilité de suspension automatique d'un paiement après contrôle du solde cotisation (seuil et délai paramétrables).
  • Historique des factures concernant une famille.
  • Historique des soins dont le paiement a été forcé par l’utilisateur.

Interface NOEMIE

Avec l’interface NOEMIE il est possible de communiquer avec plusieurs CPAM et CTI soit en direct soit via un concentrateur. Il gère également le calcul automatique suivant les garanties souscrites et saisie manuelle 
pré-renseignée. Une fois calculés, les remboursements rejoignent le système des décomptes classiques pour les contrôles, les éditions et les paiements.

Interface tiers payant

L’interface tiers payant contrôle l’édition de la carte adhérent ouvrant droit au tiers payant. Une fois calculés, les remboursements rejoignent le système des décomptes tiers payants pour les contrôles, les éditions et les paiements.

Retour haut de page