Gestion des contrats

Dossiers
multi-contrats

Ces dossiers permettent de personnaliser des contrats et de contrôler toute souscription tout en conservant un historique.

Ce processus de dossiers multi-contrats ne limite pas le nombre de contrats d’un client. De plus, l’historique en est conservé.

Interdépendance hiérarchique des contrats

Dans ce module, il existe une certaine hiérarchie : mutuelle, groupe, entreprise, catégorie, adhérent et bénéficiaire. De même, tout contrat dépend d’un contrat ascendant : le niveau le plus haut étant celui de l’union de mutuelles. 

Par ailleurs, les niveaux dépendants répercute toute action. Par exemple, transférer un contrat entreprise sur un autre produit entraîne le même transfert sur tous les adhérents de l’ancien contrat et sur leurs bénéficiaires.

Contrôles
de souscription

Le produit étant rattaché à un type de souscription, on ne pourra pas le détourner de l’usage pour lequel il est prévu. Par exemple : en dehors du cadre d’une entreprise il n’est pas possible de souscrire un produit collectif.

Certains produits dit « dépendant » seront liés à un contrat maladie de base (sur-complémentaire, droit à déduction…). De plus, le contrat maladie de base et bornée par sa plage de validité, permet de conditionnée la souscription à ce type de produit.

Personnalisation
des contrats

Un contrat adopte par défaut tous les composants de son produit. Il est donc possible de personnaliser chaque contrat : un système d’exception permet de masquer certains éléments par des composants spécifiques à un contrat particulier.  De plus, une telle exception s’applique à tous les contrats descendants, mais on peut encore placer une exception à un niveau inférieur. Ainsi, on peut descendre jusqu’au niveau le plus bas, c’est-à-dire sur la personne.
Par ailleurs, pour des raisons de sécurité, cette grande souplesse d’EXPRIM est contrebalancée par la possibilité de verrouiller certains composants afin qu’ils ne puissent pas être remplacés en dessous d’un niveau déterminé.

Retour haut de page